Le mot du Directeur Général

Port de San Pedro MOT DU DG

Le pôle Ouest africain du développement industriel et logistique à forte valeur ajoutée.
https://sanpedro-portci.com/wp-content/uploads/2021/11/4964_DxO_1.jpg

Monsieur Hilaire LAMIZANA,

Directeur Général du Port Autonome de San Pedro

Président de la communauté portuaire de San Pedro

Port de San Pedro : le pôle ouest africain du développement industriel et logistique à forte valeur ajoutée.

Le port de San Pedro, avec moins d’un kilomètre linéaire de quai et 10 ha de terre-pleins, a franchi le cap de 5 millions de tonnes de trafic global de marchandises en fin d’exercice 2019.

Ce trafic record représente une progression de 311% comparativement aux niveaux de 2010, qui était de près de 1,2 million de tonnes avec les mêmes infrastructures et superstructures.

Ce bond quantitatif est le résultat de la mise en œuvre d’un ensemble d’actions stratégiques soutenues par l’ambition d’être : « le pôle Ouest africain du développement industriel et logistique à forte valeur ajoutée ».

Il s’agit d’une performance jamais réalisée auparavant dans l’histoire du port de San Pedro et qui procède de la mise en œuvre de la politique économique axée sur l’intégration régionale et le développement logistique et portuaire, impulsée par Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, soutenue par Monsieur Amadou KONE, Ministre des Transports, et mise en œuvre sous l’œil avisé de Monsieur Yaya DEMBELE, Président du Conseil d’Administration du PASP.

Dans cette démarche, nous avons élaboré un schéma directeur de développement à l’horizon 2035, décrivant les projets de développement et de modernisation dudit port à réaliser dans le cadre de partenariats public-privés (PPP). Sa mise en œuvre a débuté dès 2011, par la réhabilitation et l’entretien des infrastructures, superstructures et équipements existants, suivie de l’optimisation de l’exploitation portuaire. Ce qui nous a permis d’enregistrer des performances exceptionnelles, dont le trafic record de 2019.

Après un peu moins d’une cinquantaine d’année, il fallait oser une méthode inclusive et durable capable de susciter l’adhésion du personnel, de la communauté portuaire, et des autorités gouvernementales en vue d’aider le port à jouer pleinement son rôle de moteur des cinq (5) économies : Côte d’Ivoire, Sud-Ouest du Libéria, Ouest de la Guinée, Sud du Mali et du Burkina Faso. Par ailleurs, l’adoption d’une approche managériale basée sur le triptyque COHESION SOCIALE – EFFICIENCE et PERFORMANCE, a été incontournable dans l’atteinte de cette performance.

Consciente de l’enjeu stratégique majeur que représente le port de San Pedro pour le développement économique et social des zones citées plus haut, l’Autorité portuaire a démarré son programme de développement et de modernisation par la construction d’un Terminal Industriel Polyvalent (TIPSP) en 2019. Les autres composantes de ce programme portent sur (a) le déplacement et l’extension du Terminal à Conteneurs de San Pedro(TCSP) à partir de l’année 2021 pour près de 30 hectares de terre-pleins et un quai de 806 mètres linéaires fondé à 17 mètres; (b) la réalisation d’un Terminal Polyvalent Commercial (TPCSP) pour le traitement de marchandises conventionnelles, de trafic roulier, d’exportation d’huile de palme et d’importation de céréales ; (c) le remblaiement et la viabilisation d’une zone économique de 150 ha du domaine portuaire; et (d) la réalisation d’une plateforme logistique de type port avancé à Odienné.

Les actions menées et les résultats obtenus ces dernières années confortent notre détermination à faire du port de San Pedro une plateforme incontournable dans les échanges maritimes internationaux. C’est pourquoi nous sommes convaincus que le port de San Pedro représente l’un des principaux piliers de pérennisation de l’émergence déjà en bonne voie !

Aller en haut de la page