#StopCovid19

Tous unis contre la Covid19Stop Covid-19

Tous contre le COVID-19La communauté portuaire de San Pedro mobilisée contre la Covid-19

https://sanpedro-portci.com/wp-content/uploads/2021/11/stop_covid19.jpg
Mesures de préventions appliquées aux opérateurs du portuaire de San Pedro

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus, et suite au Communiqué du Conseil Nationale de Sécurité en date du 16 mars 2020 et de l’arrêté N°0009MT/CAB du 18 mars 2020, la Direction Générale du Port Autonome de San Pedro informe l’ensemble des opérateurs de la plateforme portuaire des mesures ci-après destinées au renforcement des inspections et contrôles sanitaires à bord des navires en escale au port :

1.     A compter du 20 mars 2020 à 23 heures 59 minutes, les dessertes du Port de San Pedro par les navires de voyageurs en provenance des pays de plus de cent (100) cas de contamination par le COVID-19 sont suspendues, à l’exception des navires de transport de marchandises et des navires en détresse.

2.     Pour les navires en détresse transportant des voyageurs en provenance des pays de plus de (100) cas de contamination par le virus COVID 19, les administrations de l’Etat prendront toutes mesures appropriées de confinement des voyageurs à bord des navires autorisés à accoster et ce, jusqu’à la résolution de la cause de la détresse ou jusqu’à la mise à disposition d’un nouveau navire pour leur départ du territoire.

3.     Tout navire de transport de marchandises à destination du Port de San Pedro doit faire parvenir à l’Autorité Portuaire et au point de contact ISPS la liste des dix (10) derniers ports touchés et le Médical log book, et ce, avant d’appareiller.

4.     Tout navire de transport de marchandises en provenance d’une zone ayant plus de cent (100) cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19) doit faire l’objet d’une inspection sanitaire en rade par l’équipe médicale de l’INHP et des Affaires Maritimes :

  • S’il n’y a pas de cas suspect à bord, le navire sera autorisé à accoster.
  • Dans le cas contraire, il sera pris en charge par les Autorités Sanitaires et, les mesures en vigueur lui seront appliquées.

NB : Les frais d’inspection qui s’élèvent à deux cent mille francs (200.000) FCFA hors frais de location de pilotine sont à la charge du navire.

5.     A quai, tout navire de transport de marchandises en provenance ou non d’une zone touchée par le virus doit observer les dispositions suivantes :

  • Début des opérations commerciales et de toutes prestations sur le navire après la délivrance de la libre pratique par les services de l’INHP.
  • Restriction des déplacements et contrôles des personnels administratifs habilités à bord du navire, au strict nécessaire.
  • Mise à disposition d’une cabine stérilisée pour recevoir les Administrations et autres intervenants, pour les navires en provenance de zones contaminées.
  • Respect des mesures d’hygiène corporelle, comportementale, hydrique et du port des EPI sur le navire.

6.    Interdiction aux équipages en provenance des zones contaminées de descendre du navire de marchandises, sauf cas de force majeure dûment constaté par le Commandant du Port.

Les services de la Capitainerie du Port de San Pedro se tiennent à votre disposition pour toutes informations complémentaires aux contacts ci-dessous :

34 71 72 84 / 09 95 48 81 / 48 11 63 73.

Pour les personnes ayant été en contact avec des personnes en provenance des régions à risque

Pour les personnes ayant été en contact avec des personnes en provenance des régions à risque :

  • Rester chez soi et informer le médecin d’entreprise pour les mesures de sécurité à adopter ;
  • En cas de malaise ou de symptômes bénins (mal de tête, faible écoulement nasal,…), rester chez soi et appeler immédiatement le médecin d’entreprise pour l’assistance médicale ;
  • En cas de fièvre, toux ou de difficultés respiratoires, rester chez soi et appeler immédiatement le médecin d’entreprise pour l’assistance médicale.

La Direction Générale attache du prix à ces mesures dont le non-respect expose aux sanctions prévues par l’Article 17 de la loi n°2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du Travail.

Organisation du travail au PASP (COVID-19)

Dans le cadre de son obligation de santé et de sécurité vis-à-vis des salariés, la Direction Générale, pour ralentir au maximum la propagation de l’épidémie du coronavirus, porte à la connaissance de l’ensemble du personnel les mesures suivantes :

    • l’organisation par chaque directeur sectoriel de la prise des reliquats congés par les agents sous sa responsabilité, sauf nécessité impérieuse de service;
    • l’organisation de l’occupation des bureaux, par chaque directeur sectoriel en relation avec le médecin d’entreprise, pour respecter une distance de sécurité d’au moins 1,5 mètre entre les agents ;
    • l’organisation de l’activité professionnelle en accordant la priorité au travail à distance (courriels, appels téléphoniques, etc.) ;
    • la suspension des stages écoles.

Ces mesures transitoires de prévention du risque de contamination et de préservation / protection de la santé du personnel et des usagers du Port de San Pedro ne sont pas dérogatoires aux mesures d’hygiène et aux gestes barrières recommandés par le Gouvernement Ivoirien (se laver régulièrement les mains, utiliser des mouchoirs à usage unique, tousser ou éternuer dans son coude, saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades, porter un masque pour se protéger et protéger l’entourage).

La Direction sait pouvoir compter sur le sens de la responsabilité de chacun afin d’adapter son mode de vie et de travail à la situation exceptionnelle qui prévaut.

Elle invite le personnel à se tourner vers le médecin d’entrepris en cas de malaise ou de doute.

Actions de lutte contre le COVID 19 au Port de San Pedro

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID 19 au Port de San Pedro, la Direction Générale invite l’ensemble du personnel à appliquer strictement les mesures de protection essentielles ci-après :

  • Se laver soigneusement et fréquemment les mains à l’eau et au savon ou utiliser une solution hydro alcoolique ;
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche pour limiter tout risque de contamination par le virus ;
  • Maintenir une distance de sécurité de 1,5 mètre avec les autres personnes, en particulier dans les salles fermées et en cas de toux, éternuement ou fièvre ;
  • Se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir jetable en cas de toux ou d’éternuement, le jeter immédiatement dans une poubelle, puis se laver les mains à l’eau et au savon ou utiliser une solution hydroalcoolique ; à défaut, tousser ou éternuer dans le pli du coude ;
  • Saluer sans se serrer la main, sans accolade et sans embrassade ;
  • Se soumettre à la prise de température aux entrées et porter le cache-nez mis à disposition par l’employeur ;
  • Privilégier les réunions en téléconférence ;
  • Limiter le temps des réunions et au strict minimum le nombre de participants, surtout dans des espaces fermés. Respecter la distance de sécurité de 1,5 mètre ;
  • Aérer les locaux et espaces de travail ;
  • Suivre scrupuleusement les conseils du médecin d’entreprise et des autorités sanitaires.
Notes du Gouvernement
https://sanpedro-portci.com/wp-content/uploads/2021/11/coronavirus_250220-1-1-scaled.jpg
Aller en haut de la page